Nous, femmes et hommes de l'Est - 2 : Hiver 2019-2020

Retrouvez nos anciens numéros

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Carol-Duval-Leroy-2.png

“ Il faut savoir que jusque dans les années 60, les femmes n’étaient pas admises dans les chais, au prétexte de faire tourner le vin ”.

Retour En avant

Le champagne au féminin

Carol Duval-Leroy

Depuis 33 ans, Carol Duval-Leroy est PDG de la maison de champagne éponyme.Un métier-passion qu’elle partage désormais avec ses trois fils. Rencontre.

Carol Duval-Leroy ne mâche pas ses mots. À 69 ans, cette femme dégage une confiance et une énergie communicatives. Dirigeante d’une entreprise de 120 personnes, elle assume ses choix et ses convictions, et exporte son précieux breuvage jusqu’au Japon !
Une réussite imprévue qui fait la fierté de son entourage. En effet, Carol Duval-Leroy reprend les rênes de l’entreprise suite au décés prématuré de son époux, héritier de la lignée Duval-Leroy, alors qu’elle n’a que 36 ans. Sa réussite ? Savoir s’entourer, et bien. Elle nomme rapidement au poste de chef de cave Sandrine Logette, alors responsable qualité. Un vrai challenge, à l’époque, dans ce milieu très masculin.
« Grâce à Sandrine, j’ai pu faire le champagne que je souhaitais, tout en légèreté, en dentelle, soyeux... Qu’un verre en appelle un autre. C’était important pour moi d’avoir à mes côtés une femme pour ce poste stratégique. Nous avons le même ressenti, la même façon de déguster. »

Les femmes au cœur des cépages

Et des femmes, il y en a beaucoup dans la maison Duval-Leroy puisqu’elles représentent 45 % des salariés.
« Dans le métier du vin au sens large, il y a de plus en plus de femmes œnologues, au contrôle qualité... C’est vraiment un plus pour notre activité. Il faut savoir que, jusque dans les années 60, les femmes n’étaient pas admises dans les chais, au prétexte de faire tourner le vin. Une hérésie inventée par ces messieurs ! » Chef d’entreprise avertie, Carol Duval-Leroy développe la société familiale, dans le but de la transmettre à ses trois fils. Ceux-ci sont désormais à des postes-clés : Julien est directeur général adjoint, Charles, directeur commercial, Louis en charge des relations publiques.
Des fils qu’elle a su associer dès leur plus jeune âge à la vie de la Maison : « Nous vivons sur place, ce qui facilite les choses, précise Carol Duval-Leroy. Mes fils venaient régulièrement avec moi dans les vignes, les caves. Lors des vacances scolaires, je les emmenais avec moi à l’étranger. Mais les week-ends étaient sacrés : j’étais à 100 % avec mes enfants. »

Du Champagne Duval-Leroy jusqu’en Laponie

Désormais, le champagne Duval-Leroy est vendu dans le monde entier. « Louis m’a dit en avoir vu quelques cartons en Laponie », s’amuse Carol. Il est référencé dans 250 restaurants étoilés, le Japon est devenu un client régulier, où cette infatigable ambassadrice de la marque se rend toujours avec plaisir.

Grand-mère de quatre petits-enfants, elle embrasse aussi avec passion ce nouveau rôle, se rendant disponible autant que possible. Mais toujours entre deux réunions, deux dégustations, deux avions.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

01_-1000x400.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même